• NutriPapilles

Les additifs alimentaires


Quelles substances se cachent derrière ces codes ? A quoi servent-elles ? Sont-elles dangereuses ?


Qu'est-ce qu'un additif alimentaire ?


Un additif alimentaire est une substance qui n'est pas habituellement consommée comme un aliment ou utilisée comme un ingrédient dans l'alimentation. Ces composés sont ajoutés aux denrées dans un but technologique au stade de la fabrication, de la transformation, de la préparation, du traitement, du conditionnement, du transport ou de l'entreposage des denrées et se retrouvent donc dans la composition du produit fini.

Les additifs sont d'origine naturelle (obtenus à partir de microorganismes, d’algues, d’extraits végétaux ou minéraux,…) ou de synthèse.



Les additifs sont-ils contrôlés ?

Seuls les additifs autorisés au niveau européen peuvent être utilisés.


Pour obtenir une autorisation, le fabricant d’additifs doit déposer une demande officielle auprès de la Commission européenne. Il doit constituer un dossier scientifique exhaustif sur la sécurité du produit, l’utilisation prévue et les doses utilisées.


L’EFSA (Auturité Européenne de Sécurité des Aliments : European Food Safety Autorithy) évalue les données soumises et émet un avis sur la sécurité de l’additif pour son usage prévu. Elle fixe aussi le seuil en dessous duquel la consommation de l’additif peut être considérée comme sûre : la dose journalière admissible.

La Commission européenne et le Parlement européen décident ensuite d’accorder ou non l’autorisation, à une quantité donnée et pour un usage précis.


L’EFSA est chargée de réévaluer la sécurité d’un additif à chaque nouvelle avancée scientifique. De plus, elle procède jusqu’en 2020 à la réévaluation de tous les additifs qui ont été autorisés en Europe avant 2009. Ses conclusions permettent de maintenir ou restreindre les autorisations existantes.




Comment identifier les additifs sur les emballages et quelles sont les principales catégories ?


Les additifs sont obligatoirement indiqués dans la liste des ingrédients par leur nom ou par leur code européen commençant par la lettre E, signifiant Europe, suivi de 3 ou 4 chiffres, compris entre 100 et 1518, qui indiquent leur fonction.

Ils sont regroupés en 27 catégories fonctionnelles, parmi lesquelles :

  • E100 les colorants : permettent de rendre aux aliments leur coloration, de la renforcer ou de leur conférer une coloration : ex. rouge de betterave (E162)

  • E200 les conservateurs : aident à la conservation en empêchant la présence et le développement de microorganismes indésirables (par exemple : moisissures ou bactéries responsables de toxi-infections alimentaires) : ex. nitrite de sodium (E250)

  • E300 les antioxydants : prolonge la durée de conservation des aliments en les protégeant contre les altérations dues à l'action de l'oxygène) : ex. acide ascorbique (E300)

  • E400 les agents de texture : améliorent la présentation et la tenue : ex. agar agar (E406)

  • E500 les antiagglomérants : améliorent la présentation et la tenue: ex. carbonate de sodium (E500)

  • E600 les exhausteurs de goût : augmentent la perception gustative d’un aliment : ex.glutamate de sodium (E621)

  • E900 les édulcorants : donnent une saveur sucrée : ex. aspartame (E951)


BON A SAVOIR Les arômes ne font pas partie des additifs et font l’objet d’une réglementation distincte. Leur code européen E800 n’est plus utilisé.



Peuvent-ils entraîner des allergies ou des intolérances ?


La majorité des additifs ne sont pas allergisants. Cet aspect est pris en compte dans l’évaluation de l’additif et dans la fixation des doses maximales autorisées. À ce jour, seuls les sulfites (E221, E222…) font partie des allergènes majeurs à déclaration obligatoire dans la liste des ingrédients quand la quantité de sulfites dans le produit excède 10mg/kg ou 10mg/l.

Par contre, il n’existe aucune étude sur l’effet cocktail. On désigne sous ce terme les effets qui peuvent affecter la santé humaine lors d’une exposition à plusieurs substances chimiques simultanément.

En résumé :

- Un additif est une substance ajoutée aux aliments pour exercer une fonction technologique spécifique.

- Chaque additif est soumis à des tests d’évaluation toxicologiques avant d’être autorisé dans les aliments.

- Les additifs sont obligatoirement signalés dans la liste des ingrédients soit par leur nom, soit grâce à un code européen commençant par un « E » et suivi de 3 ou 4 chiffres.

BON A SAVOIR Pour bien choisir son produit, il faut que la liste des ingrédients soit la plus courtes possible.


2 vues
Abonnez-vous à notre newsletter !

Merci de nous suivre !