Nous prenons en charge toutes les pathologies :

Diabète,

Cholestérol, hypertension, maladies cardiovasculaires,

Intolérances et allergies alimentaires,

Obésité,

Pathologies du système digestif, maladie de Crohn… ,

Cancer,

Ostéoporose,

...

 

Les Compléments Alimentaires

 

 

« Ai-je besoin de compléments alimentaires ? »

​​

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire?

 

Les compléments alimentaires sont des produits destinés à être ingérés en complément de l’alimentation courante, afin de pallier l’insuffisance réelle ou supposée des apports journaliers.

Décret n°2006-352 du 20 mars 2006 relatif aux compléments alimentaires

Compléments alimentaires, les denrées alimentaires dont le but est de compléter le régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique seuls ou combinés, commercialisés sous forme de doses, à savoir les formes de présentation telles que les gélules, les pastilles, les comprimés, les pilules et autres formes similaires, ainsi que les sachets de poudre, les ampoules de liquide, les flocons munis d’un compte-gouttes et les autres formes analigues de présentations liquides ou en poudre destinées à être prises en unités mesurées de failble quantité.

 

Voici quelques exemples de prise judicieuse de complément alimentaire :

 

  • Vous êtes un grand angoissé !

Si vous êtes souvent angoissé ou inquiet, voici un exemple de complémentation très efficace : Magnésium, Zinc, Vitamines du groupe B dont le B5, B6, B12, Gabba, Safran.

  • Vous êtes toujours fatigué !

Si vous avez le sentiment d’être fatigué dès le matin, vous avez sûrement besoin d’un petit coup de pouce. Vous pouvez vous tourner vers de la tyrosine. Certaines plantes ont aussi une efficacité comme la maca, le ginseng.

 

  • Vous êtes stressé avec des difficultés d’endormissement !

Si vous « ruminez » des idées avant de vous coucher et que cela vous empêche de vous endormir correctement, il est fort probable que vous manquez de tryptophane. On peut également rencontrer ce manque en ayant des envies de sucré vers les 17h et/ou des réveils nocturnes.

  • Vous avez les gencives qui saignent

Ce phénomène est caractéristique d’un manque de vitamine C. Cela vous permettra également de booster vos défenses immunitaires.

  • Vous souffrez de troubles intestinaux

Si vous êtes constipé ou souffrez d’un transit irrégulier avec des périodes d’alternance entre constipation et selles molles, vous pourrez retrouver un confort avec une cure de probiotiques (mélange de micro-organismes vivants). Vous pouvez également réparer vos cellules intestinales avec de la L-glutamine et du zinc.

  • Vous avez la peau sèche !

Vous avez une peau rugueuse et terne accentué (ou pas) par une exposition au soleil, à la pollution, à la cigarette, il serait important de faire un point sur votre statut en vitamine E, zinc, sélénium, bêta-carotène, oméga3.

 

  • Vous vous faire une cure pour soutenir votre foie !

S vous prenez de façon récurrente des médicaments, il est conseillé de faire une petite détoxification du foie. La première étape est d’avoir un excellent statut en vitamine C. Puis vous pouvez associer des plantes telles que le desmodium, le chardon marie, le radis noir, l’artichaut.

 

Mais ATTENTION : voici quelques points à respecter IMPERATIVEMENT !

 

Les compléments alimentaires NE DOIVENT PAS REMPLACER UNE ALIMENTATION EQUILIBREE !

L’excès de vitamines peut être dangereux. Certaines vitamines et minéraux interagissent et peuvent former des cocktails détonants comme le zinc et le cuivre par exemple.

Il ne faut pas sous-estimer les effets des plantes et leurs interactions. En effet, certains médicaments peuvent interagir avec les plantes, il est donc conseiller de signaler au médecin ou nutritionniste toute votre médication.

Il est également important de signaler une grossesse, un allaitement.

 

Avant de s’auto supplémentaire en compléments alimentaires, il impératif de faire un bilan de micronutrition avec votre diététicienne spécialisée afin qu’elle vérifie votre état vitaminique et minéral. Elle pourra vous indiquer quelle supplémentation est la plus appropriée pour vous.

 

 

Le foie a un rôle dans la détoxification et l'élimination des déchets : les produits de dégradation du métabolisme cellulaire doivent être transformés pour diminuer la toxicité puis ils sont éliminés.

 

Quels sont les signes d’une surcharge hépatique ?

 

Le foie est le principal organe qui purifie notre sang, en le déchargeant de ses toxiques tels que :

  1. Toxiques alimentaires comme les colorants, conservateurs, pesticides, métaux lourds, alcool, PCB (polychlorobiphényles)...

  2. Toxiques médicamenteux (paracétamol....)

  3. Toxiques aériens (tabac, peintures, produits ménagers...

 

En cas de mauvais fonctionnement ou d’excès d’apport, une accumulation des déchets peut aboutir à des symptômes tels que migraine, sudation nocturne, fatigue chronique, troubles digestifs ou cutanés, sensibilité accrue aux odeurs fortes, mauvaise haleine, etc...

Il convient donc de réaliser des cures de détoxication 1 à 2 fois par an afin de diminuer la pénétration des toxiques et d’améliorer leurs évacuations.

 

La détoxification en pratique :

 

  1. Avoir une bonne hydratation : au moins 1,5 voire 2 L d’eau par jour, pour permettre un fonctionnement optimal du foie et de son drainage des toxiques.

  2. Faire une cure de vitamine C : en effet, la vitamine C est nécessaire dans la première phase de détoxification hépatique.

 

Le top des fruits et légumes riches en vitamine C :

  •      Cassis

  •      Kiwi

  •      Poivron cru

  •      Chou cru

  •      Orange

 

Si votre consommation de fruits ou légumes riche en vitamine C n’est pas suffisante, il serait judicieux de vous supplémenter. Attention, des grosses doses de vitamine C prise le matin ne servent à rien, il est préférable de repartir les prises au cours de la journée.

 

  • L-Glutathion va permettre de rendre les toxines solubles pour faciliter leur élimination.

 

  • Le Desmodium est une plante herbacée, commune dans les lieux humides et ombragés des régions tropicales et subtropicales d’Amérique, d’Afrique et d’Inde. Il a une action et protection et de régénération des cellules du foie, et facilite l’écoulement de la bile.

 

En pratique : Il est préférablement de le perdre le soir car les cellules hépatiques ont une meilleure régénération la nuit.

 

  • Le Chardon Marie est une plante originaire du bassin méditerranéen qui aime les sols secs et chauds. Il régénère les cellules hépatiques.

 

  • Le Radis noir est une plante herbacée avec une racine de surface noire et à la chair blanche. Il active la sécrétion et l’élimination de la bile (cholérétique et cholagogue). Il est recommandé  de faire très attention en cas de lithiase biliaire.

 

  • Le Chrysanthellum est une plante herbacée à fleurs jaunes. Il exerce des effets hépatoprotecteur, cholérétique et antilithiasique.

 

A savoir :

Le Desmodium et le Chardon marie ont un rôle de régénération des cellules du foie. Le Radis noir et le Chrysanthellum ont un rôle dans le drainage du foie. Il serait donc judicieux d’associer un régénérateur avec un draineur, par exemple du Desmodium avec du Radis noir !

Le Rôle du Foie

 

« J’ai un peu abusé pendant les fêtes avec des aliments plus riches, plus sucrés et un peu d’alcool. Que dois-je faire pour soulager mon foie ?

 

Quel est le rôle du foie?

 

Dans la digestion, le foie est le premier organe que les nutriments rencontrent après leur absorption. Il met en réserve les nutriments, ensuite les libèrent au moment voulu vers les organes plus périphériques. La seconde fonction du foie est un rôle direct dans la digestion des lipides par l'intermédiaire de sa sécrétion des sels biliaires. Du fait de sa position immédiatement en aval de la circulation sanguine intestinale, il y a des agents infectieux qui traversent la barrière intestinale, rencontrent le foie où ils sont bloqués et dégradés.

 

J'ai de l'arthrose

 "J’ai de l’arthrose et je souhaite avoir des conseils pour soulager mes douleurs?"

 

Qu’est-ce que l’arthrose?

Une articulation est composée de différents types de tissus :

  • Deux extrémités osseuses recouvertes de cartilage.

  • Une capsule, tapissée par une membrane synoviale et qui assure la stabilité de l’articulation.

  • Une membrane synoviale qui sécrète un liquide articulaire, le liquide synovial. Il lubrifie l’articulation et apporte les éléments nutritifs au cartilage.

  • Des muscles qui, par l’intermédiaire de leurs tendons, s’insèrent sur la capsule et assurent stabilité et mobilité de l’articulation.

Le cartilage possède deux fonctions principales :

  1. il permet le glissement des os ;

  2. il permet d’amortir et de répartir les charges grâce à sa résistance et son élasticité.

 

 

C’est un tissu vivant en perpétuel renouvellement même chez les personnes les plus âgées grâce à des cellules spécialisées appelées chondrocytes.

Son élasticité est due à des molécules, les protéoglycanes (PG), sortes “d’éponges” qui en se gorgeant d’eau mettent sous tension les fibres de collagène organisées en réseau.

L’arthrose est considérée comme une véritable maladie de tous les tissus de l’articulation qui se développe sur un terrain inflammatoire, avec des poussées aiguës. Dans l’arthrose il y a un déséquilibre : la dégradation a pris le dessus sur la régénération.

L’arthrose évoluée voit progressivement le cartilage disparaître, l’espace articulaire se réduire (pincement) et les surfaces articulaires entrer directement en contact.

Des excroissances osseuses, dûes aux tentatives infructueuses de réparation par les cellules osseuses peuvent apparaître (“becs de perroquet”, épines calcanéennes) ainsi que des cavités intra-osseuses.

 

Comment optimisez son assiette ?

Des fruits et des légumes riches en vitamine C : en effet la vitamine C est impliquée dans la synthèse du collagène du cartilage et du tissu conjonctif.

​On mange des fruits et légumes crus riches en vitamine C tels que le cassis, le kiwi, le poivron cru, le chou cru, l’orange.

 

Des huiles riches en oméga 3 car ils ont un effet anti inflammatoire. Mais aussi des graines de lin, de chia, de courge.

On utilise de l’huile de colza et de noix pour les assaisonnements. Saupoudrez vos salades et légumes avec des petites graines (lin, chia, courge) !

 

Des poissons gras riches en oméga 3 .

Le saumon, la sardine et le maquereau sont excellents poissons gras. N’hésitez pas en consommer au moins 3 fois par semaine.

 

Du curcuma car c’est un super anti inflammatoire naturel.

Osez le curcuma dans vos plats de légumes, sur des pates ou du riz. Pour une meilleure assimilation intestinale, vous pouvez rajouter du poivre.

 

Des « aliments antioxydants »

Les légumes crucifères sont de saison, profitez-en ! Comme le brocoli, le chou-fleur, le chou rouge, le chou rave, le kale, le chou vert ou frisé, le chou de Bruxelles...Mais aussi les légumes et fruits colorés (carotte, tomate, mangue, cassis, myrtille....) ainsi que le thé vert, les aromates et les épices.

 

Se complémenter ?

Il existe 2 substances naturelles préconisées dans la prise en charge de l’arthrose.

  • L Glucosamine

Cette substance se trouve principalement dans le cartilage et joue un rôle important son maintien et sa résilience. La glucosamine est présente dans la coquille des crustacés.

 

  • L Chondroïtine

C’est un constituant essentiel du cartilage, naturellement produit par l’organisme. Elle contribuerait à diminuer les symptômes inflammatoires en favorisant la reconstruction du cartilage et en inhibant partiellement l’enzyme qui le détruit. Elle est présente notamment dans les cartilages de requin ou de raie.

 

Mais aussi

  • L silice organique

Elle peut avoir de bon résultat sur la protection des cartilages et amélioration de la mobilité générale.

  • Lacide hyaluronique : composant de base du cartilage et du liquide synovial (liquide articulaire qui permet la lubrification.

  • L collagène marin : il stimule les chondrocytes pour la synthèse de collagène.

Suivez nous sur les réseaux !

Maéva Aru Di Stefano

06 59 21 07 09

Mireille Etienne

06 75 01 34 00

  • dieteticienne nutritionniste cuers la seyne
  • dieteticienne nutritionniste cuers la seyne

Cap Feminae,

1361 Avenue des Anciens Combattants d' Indochine

La Seyne-sur-Mer, 83500

Pôle Santé Hourcade,

25 Avenue Adjudant Hourcade

Cuers, 83390

Abonnez-vous à notre newsletter !

© Copyright | Maeva ARU DI STEFANO | Tous droits réservés

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now